PRÉC
Joyce Boyd
SUIV 
Annie Brassey
Eliza Bradley
(VOYAGEUSE CAPTIVE)
NAISSANCE
na
MORT
na


Alors qu'elle est en route pour Madère, son bateau fait naufrage au large de la Mauritanie. Les voyageurs sont récupérés par une caravane de Bédouins. Très vite séparée de ses compagnons d’infortune, elle se réfugie dans la prière. Ce récit est un plagiat inspiré des vrais récits de captivité chez les Barbaresques, très à la mode alors aux États-Unis. Il est édité pour la première fois en 1818 et sera 14 fois réédité.





An authentic narrative of the shipwreck and sufferings of Mrs Eliza Bradley, Boston, Printed by G. Clark, 1821.

EXTRAITS D'OUVRAGES

IMAGES